Actualités · Février 2022
Découvrez nos guimauves exclusives créées avec Philippe Katerine !
 

La Grande Epicerie de Paris Rive Gauche vous invite à découvrir en exclusivité une guimauve réalisée en co-création entre nos chefs pâtissiers et l’artiste Philippe Katerine, à partir du 26 février. Ce dernier a souhaité rendre hommage au mignonisme. En 2020, en plein confinement, Philippe Katerine prend le temps d'observer un terrain de jeux infini : les objets de la vie quotidienne. C'est alors qu'il se met à assembler des objets qui n'étaient pas voués à se rencontrer, et crée ainsi son propre mouvement artistique, le mignonisme. Destiné à embellir et réinventer l’histoire de ces objets, le mignonisme fait surgir des œuvres d’art uniques. Pour Philippe Katerine, il s’agit d’une forme d’art, au service de la simplicité. Grâce à lui, il trouve sans cesse des inspirations, des façons de s’émerveiller, qu’il conjugue avec son besoin de liberté. C’est donc le partage et le retour à l’enfance qui ont guidé cette co-création et ont amené nos chefs à élaborer une recette de guimauve à l’image de l’artiste, dont la vision les a tant séduits ! 

 
 

Candeur et douceur : le mignonisme selon Philippe Katerine !



Auteur, compositeur, interprète et même acteur, Philippe Katerine a toujours été bercé par diverses formes d’art qu’il prend plaisir à s’approprier. Ce brillant artiste, aussi complet que passionné, a cherché à transmettre son attrait pour le mignonisme et à nous plonger dans son imaginaire dont on retrouve un aperçu sur la plaque colorée des guimauves. Nos chefs se sont tournés vers cette dernière avec l’idée de jouer sur les saveurs d’un produit enfantin et gourmand. Le défi derrière cette création a été de revisiter la guimauve classique et d’y incorporer les 3 parfums de prédilection de l’artiste : la fraise, la banane et, le moins évident, une pointe de céleri ! La guimauve est un produit aérien et régressif pour lequel nos chefs pâtissiers se sont inspirés du bonhomme rose, signature de l’exposition Philippe Katerine au Bon Marché. Elle se compose d’une première couche à la fraise et d’une seconde à la banane. Ces dernières sont liées par une gelée de céleri. L’ajout de cette plante, bien que surprenant, apporte du caractère à la guimauve dont la forme a été précisément définie à l’aide d’une machine à jet d’eau. Nos chefs ont assemblé les trois couches par un enrobage en chocolat au lait.


Retrouvez les guimauves créées en collaboration avec Philippe Katerine au deuxième étage du Bon Marché Rive Gauche, au prix de 5,90€ la pièce.