Actualité · octobre 2020
 

Lutte contre le gaspillage : La Grande Epicerie de Paris s’engage

Le saviez-vous ? 20% du gaspillage alimentaire dans les foyers est dû à une mauvaise compréhension des DLC et DDM*, les dates de consommation renseignées sur les emballages produits.

 
la grande épicerie - lutte anti-gaspillage
 

DLC & DDM : quelles différences ?
*la DDM : correspond à la Date de Durabilité Minimale. Introduite par la mention “à consommer de préférence avant”, cette date est indicative. Le produit concerné peut donc être consommé sans danger après la date indiquée. Il peut cependant avoir perdu ses propriétés organoleptiques, telles que le goût, la texture ou l’odeur.

*la DLC : désigne la Date Limite de Consommation. Elle est introduite par la mention “à consommer jusqu’au” Elle correspond à une date sanitaire maximale, jusqu’à laquelle le produit peut être consommé.

 

Pacte de consommation : La Grande Epicerie de Paris s’engage.
Afin de lutter contre ces pertes alimentaires et leurs multiples effets sur notre environnement, La Grande Epicerie de Paris s’est engagée, en signant le pacte de consommation.

Initié par Too Good To Go, il réunit plusieurs grands acteurs de l’agroalimentaire autour de mesures concrètes.
Depuis plusieurs années déjà, La Grande Epicerie de Paris travaille également en partenariat avec des associations telles que La Croix Rouge ou Le Secours Populaire français pour réutiliser au mieux les produits invendus.
Tout aussi impliqués, nos chefs œuvrent activement pour le réemploi de leurs créations au sein de nouvelles recettes. Grâce à leur collaboration ponctuelle avec Cocomiette, les pains restants de nos boulangers connaissent une seconde vie. Ils ont remplacé une partie des céréales maltées, nécessaires à la fabrication de la bière.

* source : Pacte Date de consommation – réduire le gaspillage alimentaire en améliorant la compréhension des dates – Too Good To Go.