content.magasin.menu.Pâtisserie · Septembre 2022
La Pâtisserie célèbre les 170 ans du Bon Marché et l’audace des époux Boucicaut
 

Bien plus qu’un gâteau : une œuvre d’art, un témoignage… C’est ainsi que l’on pourrait définir le gâteau Marguerite, imaginé à l’occasion des 170 du Bon Marché par Thibault Leroy, chef pâtissier de La Grande Epicerie de Paris. Conçu comme un hommage au couple Boucicaut, fondateur du premier grand magasin au monde, créé en 1852, cet élégant dessert fera fondre les papilles par ses saveurs chocolatées, vanillées et pralinées. A retrouver dès le 27 août au comptoir Pâtisserie de nos deux magasins !

 
 

Un hommage aux femmes du Bon Marché


Elégant palais de verre dessiné par Louis Boileau, structures métalliques raffinées signées Gustave Eiffel : tout prédestinait Au Bon Marché à devenir un rendez-vous parisien incontournable. Mais c’est avant tout grâce aux innovations permanentes d’Aristide et Marguerite Boucicaut que la véritable révolution s’opère.

 

Le couple n’a eu de cesse d’imaginer de nouvelles façons de séduire les Parisiennes les plus exigeantes. Car oui, c’est bien aux femmes de tous horizons que ce magasin était majoritairement destiné initialement : Marguerite et Aristide Boucicaut souhaitent que ces dernières s’émancipent, trouvent leur indépendance. Elles s’y pressent pour s’offrir chapeaux, robes sur mesure, tissus, linge de maison mais aussi pour flâner et découvrir de nouveaux modes de consommer, entre soldes, semaine du blanc et vente sur catalogue.

 

L’expérience des clientes est au cœur des préoccupations, mais c’est aussi en coulisses que le magasin se féminise : des femmes viennent de toute la France pour obtenir un précieux emploi de vendeuse dans ce magasin hors du commun.

 


Un gâteau exclusif, signature du Bon Marché et de La Grande Epicerie de Paris

 

Le Bon Marché continue de célébrer les femmes qui font, depuis de si longues années, de ce magasin une véritable institution.

 

Thibaut Leroy a souhaité faire de ce gâteau un élément de haute couture. Il s’est ainsi rapproché d’une femme, Chantal, couturière au Bon Marché depuis plus de 35 ans, pour l’accompagner dans la création d’une maquette de robe iconique, clin d’œil aux créations du XXe siècle, transposable en pâtisserie.

 

Le résultat : une pièce unique, révélant des surprises à chaque instant. Au premier regard, on découvre une élégante robe réalisée grâce à une coque en chocolat noir. Un entremets poché, vanille et chocolat, reprenant les codes des cœurs de la fleur de marguerite vient surmonter cette coque puis, une tête en chocolat blanc renfermant un praliné amandes et vanille vient parfaire cette création. Enfin, un chapeau en forme de marguerite, pour poursuivre l’hommage rendu à Madame Boucicaut, sublime cette composition, apportant un brin de gourmandise supplémentaire grâce à la douceur du chocolat blanc.

 

Mais ce n’est pas tout… Soulevez la coque pour découvrir une religieuse emblématique de La Grande Epicerie de Paris, mais revisitée, au chocolat et praliné amandes, vanille. La touche finale ? Un pochage réalisé à la main en forme de fleur vient épouser le glaçage au chocolat du chou, mettant à l’honneur la signature de notre Chef Pâtissier.

 

Ce gâteau, symbole du partage et hommage à notre histoire, a été imaginé pour être dégusté en plusieurs étapes. Le chou et l’entremets constituent le dessert, tandis que les différentes pièces en chocolat peuvent être appréciées sur plusieurs jours.

 

Retrouvez notre gâteau Marguerite créé en l’honneur des 170 ans du Bon Marché, à partir du 27 août au comptoir Pâtisserie de nos deux magasins, au prix de 55€.